Catégorie:Discipline sans sources directes : Différence entre versions

De Wiki AMHE
Aller à : navigation, rechercher
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
* '''Des documents textuels''': Sagas, récits biographiques, chroniques...
 
* '''Des documents textuels''': Sagas, récits biographiques, chroniques...
 
* '''Des documents iconographiques''': sculptures, gravures, enluminures, peinture, vitraux, poteries...
 
* '''Des documents iconographiques''': sculptures, gravures, enluminures, peinture, vitraux, poteries...
* '''Des nformations contextuelles''' permettant de comprendre qui pratiquait ces disciplines, dans quels contexte géographique, économique et culturel et quel était les enjeux de ces pratiques.
+
* '''Des informations contextuelles''' permettant de comprendre qui pratiquait ces disciplines, dans quels contexte géographique, économique et culturel et quel était les enjeux de ces pratiques.
 +
* '''Les 'sources 'cousines' ''', plus ancienne, plus tardives, ou appartenant à d'autres traditions et permettant de découvrir de nouveaux concepts, une filiation, une influence ou une logique commune. Une certaine précaution et un certains recul est a prendre pour ce dernier type de sources. La filiation ou la possibilité mécanique de réaliser un geste plus tardif, n'est pas la preuve de son usage et de son historicité.  
  
 
==Méthodologie==
 
==Méthodologie==

Version actuelle datée du 26 janvier 2018 à 08:20

Les discipline sans sources directes regroupent un ensemble de pratiques de combat ne disposant pas de manuels techniques. La re-création et la redécouverte de ces disciplines reposent donc sur des sources indirectes, lacunaires et une méthodologie stricte.

Les sources secondaires et indirectes

Parmi les sources indirectes que nous retrouvons le plus souvent, nous pouvons trouver:

  • L'objet lui même, issu de pièces de musées. Il nous donne par ses démentions, son poids, son équilibre et ses propriétés une indication sur son utilisation.
  • Des documents textuels: Sagas, récits biographiques, chroniques...
  • Des documents iconographiques: sculptures, gravures, enluminures, peinture, vitraux, poteries...
  • Des informations contextuelles permettant de comprendre qui pratiquait ces disciplines, dans quels contexte géographique, économique et culturel et quel était les enjeux de ces pratiques.
  • Les 'sources 'cousines' , plus ancienne, plus tardives, ou appartenant à d'autres traditions et permettant de découvrir de nouveaux concepts, une filiation, une influence ou une logique commune. Une certaine précaution et un certains recul est a prendre pour ce dernier type de sources. La filiation ou la possibilité mécanique de réaliser un geste plus tardif, n'est pas la preuve de son usage et de son historicité.

Méthodologie

Bibliographie de référence

Sous-catégories

Cette catégorie comprend seulement la sous-catégorie ci-dessous.

Pages dans la catégorie « Discipline sans sources directes »

Cette catégorie comprend 6 pages, dont les 6 ci-dessous.