Sigmund Ringeck

De Wiki AMHE
Aller à : navigation, rechercher

Sigmund Ringeck était un maître d'escrime allemand du XVème siècle. Il est l'auteur d'un traité d'escrime (fechtbuch), Ms Dresd. C 487 conservé à Dresde. Il fait partie des glossateurs de Johannes Liechtenauer au même titre que Peter Von Danzig et Peter von Danzig. Il fut maître d'armes de son altesse Albrecht, comte palatin du Rhin et duc de Bavière. Paulus Kal le désigne probablement, sous le nom de Sigmund Amring, comme un des 17 membre de La société de Liechtenaeur (Gesellschaft Liechtenauers).

Son manuscrit

Son manuscrit, le MS Dresd. C 487 est conservé à Dresde. Il est composé de 148 Folios dont 22 pages vierges. Ringeck y traité de l'épée longue, l'épée/bocle, la lutte, le combat en armure et le combat à cheval.

Datation

Dans le manuscrit il est indiqué que Ringeck est le maître d'arme de Albrecht duc de Bavière, plus probablement Albert III (1401–1460). Or il ne devient duc de Bavière qu'en 1438. De plus Peter von Danzig a réalisé une copie illustrée du texte de Sigmund Ringeck en 1452. L'on estime la réalisation du manuscrit de Ringeck aux environs de 1440, dans les limites de 1438 et 1452.

Pièces supplémentaires

Dans le traité de Ringeck on trouve des pièces supplémentaires au recueil, c'est à dire qui ne glose pas le poème de Johannes Liechtenauer.

Ces pièces commencent à partir de celle sur le rayage (Streichen). Ringeck dit ceci :

"Sache qu'à partir des rayages ont peut bien combattre. Bien qu'elles ne soient pas décrites dans le recueil, il y a cependant des pièces hors du recueil avec lesquelles on doit combattre. On doit exécuter les rayages du côté gauche, parce que de la droite elles ne sont pas aussi certaines que de la gauche"

Après le rayage Ringeck décrit une approche à partir de l'écarté, la garde de la barrière, la "rouelle", un contre au coup travers, une entaille sous le bras.

Son traité contient aussi six pièces à l'épée et le bocle attribuées à Andres Lignitzer.

Source numérisée

Transcription

Traduction

Les copies

Outre la copie de Peter von Danzig, Paulus Hector Mair a aussi commandité la réalisation d'une copie illustrée du manuscrit en 1539 (Sigmund Schining, Cod. I.6.2°.5).

Liens externes en français

Liens externes en anglais